Impermanence and the soul – L’impermanence et l’âme

Like clouds hours are passing

Moods are swinging from light to shadow

Colors and shapes of an endless painting are changing

We, the people, are talking, rushing, wishing, earning, yearning, moaning, sighting

Complaining to lose time…to never be on time

Time Time Time, said the Soul

Always on time to catch the present moment

How fortunate!

Comme les nuages les heures passent
Les humeurs se balancent entre l’ombre et la lumière
Les couleurs et les formes d’une peinture sont changeantes à l’infinie
Nous, les personnes, nous parlons, nous dêpéchons, éspérons, investissons, languissons, râlons, soupirons
Nous plaignons de perdre du temps … de n’être jamais là à temps
« Le temps le temps le temps » dit l’Âme
Toujours à l’heure pour saisir l’instant present
Quelle chance !