Ode to Rimbaud / Ode à Rimbaud

My mind capsized

Thunder-words sailing against the wind

Hit by a meteoric rhythm

I take off

I don’t know where I’m going…

I hover

The ebb and flow of a strange music

Wraps me up and uncovers me

A foamy wave plucks me

I flit in infinitude

A whirlwind aspires me

I don ‘t know who I am?

Who is controlling me?

My real life is elsewhere

I’m someone else

I’m absent

Grains of salt-words galloping on the loose are whipping

I sail out of my life

Nothingness splashes

I blow up

My rebellious spirit perches on a mast of a drunken boat

It dances and tries to grasp a bolt of lightning

The mast burns

My spirit plunges into an ocean of wild sensations

Overwhelmed

It disappears under the thunderstorm

And became transformed in a fantastic

Seabird named transcendence

J’ai l’esprit qui chavire

Tonnerre de mots voguent contre le vent

Cinglé par un rythme fulgurant

Pssschhsh ! Je décolle

Je ne sais pas ou je vais… Je plane

Le flux et le reflux d’une étrange musique

M’enveloppe et me dépouille

L’écume me plume

Je voltige dans l’infinie

Un tourbillon m’aspire

Je ne sais plus qui je suis, qui me pense ?

Ma vraie vie est ailleurs, je suis une autre, je suis absente

En cavale, les mots grains de sel cravachent

Je vogue hors de ma vie

Le néant m’éclabousse, j’éclate

Mon esprit endiablé se perche sur un mât

Tel un funambule, il danse, il écume en voulant saisir un éclair

Le mât brûle sous l’orage

Mon esprit plonge dans un océan de sensations agités,

Les impressions l’engouffrent, il disparaît

Puis il resurgit

Transformé en un oiseau des mers fantastique

Nommé Transcendance